Transformer des cliniques du diabète et de l’hypertension artérielle en centres d’excellence de prise en charge au Sénégal

Cérémonie de remise officielle du matériel médical à des cliniques du diabète et de l’hypertension artérielle au Sénégal 

Le Ministère de la Santé et de l’Action Sociale (MSAS) du Sénégal en partenariat avec Sanofi, ont procédé le 7 février à la remise officielle du matériel médical destiné à renforcer le plateau technique de six cliniques du diabète et de l’hypertension artérielle (CDH) existantes et de leurs centres satellites. Cet événement a été organisé dans le cadre d’une nouvelle convention de partenariat de trois ans signée entre le MSAS et Sanofi.

La remise officielle de ce matériel a eu lieu dans l’enceinte du MSAS en présence du Directeur de Cabinet du Ministre de la Santé et de l’Action Sociale et des directeurs des départements concernés, de l’association d’aide aux patients diabétiques, des experts, des représentants des structures abritant les CDH, du Directeur Général de Sanofi Cameroun-Cote d’Ivoire- Sénégal, Abderrahmane Chakibi et de ses collaborateurs.

En partenariat avec l’Université  Numérique Francophone Mondiale, dans le cadre de cette nouvelle convention, tout un programme  digital, sera mis à la disposition de ces cliniques,  pour améliorer la gestion des données, la formation des professionnels de santé, la sensibilisation, l’éducation et le suivi des patients en étroite collaboration avec la Division du Système d’Information Sanitaire et Sociale. Les structures de santé  sénégalaises concernées sont les suivantes:

  • Centre de santé Philippe Maguilène Senghor de Yoff
  • Centre de santé Mame Abdoul Aziz des Parcelles assainies
  • Hôpital saint Jean de dieu de Thiès
  • Centre de santé de Mbour
  • Centre de santé de Popenguine
  • Hôpital régional de Ziguinchor
  • Et les centres satellites de ces différentes structures 

M. Abderrahmane Chakibi, lors de son discours : 
« En Afrique, il est inadmissible que des personnes souffrent de complications majeures liées au diabète ou à l’hypertension telles que l’amputation, une crise cardiaque ou encore perdre la vue ; alors qu’en Occident ces complications ont quasiment disparu grâce à un meilleur suivi de ces patients. Cette nouvelle convention de partenariat avec le MSAS prévoit une meilleure prise en charge des complications liées au pied  diabétique, à la néphropathie diabétique, à la rétinopathie diabétique  et aux complications cardiovasculaires. La remise de ce matériel pour doter l’ensemble des cliniques en équipements essentiels est la deuxième  étape franchie dans notre engagement dans la lutte contre ces deux maladies après l’atelier de formation des professionnels de santé qui s’est tenue à Dakar au mois de décembre. »

Le DG de Sanofi en train de faire son discours

 

En savoir plus sur les cliniques du diabète et de l’hypertension artérielle (CDH)

Dans les pays d’Afrique subsaharienne, l’accès au diagnostic et à la prise en charge du diabète et de l’hypertension artérielle est rendu difficile par le manque d’infrastructures au sein de nos hôpitaux et l’insuffisance de médecins suffisamment formés pour une meilleure prise en charge des patients. 

Dans le but de faciliter un accès aux soins de qualité au plus grand nombre, Sanofi a signé des partenariats public-privés avec les Ministères de Santé Publique dans plusieurs pays d’Afrique Francophone depuis plus de six  ans, pour mettre en place des CDH. Il s’agit d’espaces dédiés dans des centres hospitaliers permettant la décentralisation des soins à travers le dépistage, le diagnostic, l’éducation des patients et la formation des médecins généralistes.

 

Une vue d’ensemble du matériel médical offert en don

 

Ces partenariats ont été renouvelés depuis 2018 au Sénégal, en Côte d’Ivoire et au Cameroun pour mettre ces CDH à des standards beaucoup plus élevés en incluant les technologies de e-santé et une prise en charge intégrée des patients afin de réduire les complications liées au diabète et à l’hypertension artérielle . 

Aujourd’hui grâce aux CDH, c’est un nouveau paradigme pour les patients vivant avec le diabète et /ou une hypertension artérielle. Ils n’ont plus besoin de parcourir des kilomètres pour le suivi de leur traitement car ils bénéficient désormais de centres de santé appropriés à proximité de leur domicile. 

 

Photo d’ensemble Sanofi et ses  partenaires

 

Discours Amy Fall
Remise matériel
Une troupe théâtrale pour sensibiliser sur l’usage des medicaments de la rue en cas de Douleurs

Ce site utilise des cookies pour mesurer son audience et nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

OK